Les équipements informatiques sont parfois assimilés à de simples éléments d’infrastructure qui permettent à une entreprise de fonctionner. Pourtant, en réalité ce sont aussi des vecteurs de croissance : concurrence technologique, image, productivité, bien-être des salariés sont autant de caractéristiques d’une entreprise qui sont conditionnées par l’état du parc informatique. Découvrez quelques clés pour améliorer votre croissance.

S’assurer de la fiabilité de votre parc

Avant même de penser à la croissance, il faut palier les risques de crise de fonctionnement. L’informatique occupe une place tellement importante dans les entreprises que lorsque les ordinateurs ou le réseau tombent en panne, les équipes se retrouvent au chômage technique.

Il convient donc de mettre en place plusieurs dispositifs pour éviter qu’une telle situation se produise. On parle ici d’installer un antivirus, de maintenir les systèmes et logiciels à jour, de vérifier le bon état des appareils et de mettre en place des sauvegardes des données. En bref, d’avoir une maintenance informatique irréprochable.

Lorsque le parc atteint une certaine taille, il plus rentable de confier cette tâche à une entreprise spécialisée comme IPE pour gérer cela à grande échelle.

Augmenter les performances et le bien-être de vos équipes

Avec l’essors des entreprises de service, de plus en plus, la performance d’une société est indexée sur celle des salariés. Nous l’avons évoqué précédemment, l’informatique est un des principaux outils de travail qu’ils utilisent.

Cela signifie que si les collaborateurs sont équipés d’appareils lents, de logiciels inadaptés ou doivent réaliser de nombreuses actions qui pourrait être simplifiées ou automatisées, cela impact directement la productivité qu’ils peuvent déployer.

Imaginez un ordinateur qui met une dizaine de minutes à s’allumer comme cela arrive parfois. L’utilisateur peut prendre un café supplémentaire avant de commencer à travailler. Si on multiplie cela à l’échelle d’une année à raison de 228 jours travaillés, cela représente presqu’une semaine de travail en moins ! 

Multipliez cela par le nombre de salariés concernés et additionnez-y les autres temps de chargement de l’ordinateur. Vous aurez une idée partielle du temps perdu à cause de votre parc informatique.

S’assurer que les salariés disposent d’outils informatiques performant est un élément clé de performance.

De même, il n’y a rien de plus frustrant qu’un ordinateur lent, surtout pour les collaborateurs motivés et impliqués. Il existe un véritable risque de les voir partir chez la concurrence au bout de quelques mois à lutter contre sa machine.

Favoriser le télétravail et la numérisation de l’entreprise

Ces dernières années, l’informatique a quitté sa place de simple « accélérateur de traitement de ce qu’on faisait au papier par le passé. » 

Désormais, la concurrence se joue aussi sur le mode de fonctionnement proposé. On parle de digitalisation de l’économie.

Votre parc informatique doit être pensé pour vous permettre de suivre ces tendances via l’utilisation de services en SaaS, en cloud ou par le déploiement massif d’appareils mobiles et de télétravail.

L’ensemble des données et ressources internes doivent être accessibles depuis tous les postes connectés au réseau interne.

Le parc informatique doit être pensé pour soutenir cette croissance.