La digitalisation de l’entreprise est un buzzword qui tourne beaucoup dans les salons professionnels et dans la presse business depuis quelques années. Derrière ce terme qui n’a rien de d’anecdotique se cache une véritable révolution de fonctionnement des entreprises qui n’ont aujourd’hui plus d’autres choix que de se transformer pour s’adapter à ce monde en mouvement perpétuel.

Qu’est-ce que la digitalisation des entreprises et comment l’appliquer ? Voici quelques clés.

La digitalisation de l’entreprise : c’est quoi ?

Pour définir la digitalisation de l’entreprise simplement on peut la présenter de la façon suivante. Il s’agit simplement d’un processus de changement qui vise à numériser tous les processus de l’entreprise.

L’informatique occupant une place de plus en plus importante dans l’entreprise, l’idée est que tous les processus de production, de communication, commerciaux ou de gestion des ressources humaines soient intégrés dans des plateformes numériques et puisse communiquer entre-elles.

Il ne s’agit pas simplement de transformer un papier en fichier informatique mais bien de repenser également tous les processus pour qu’ils s’adapter à ces modes de fonctionnement.

Faire travailler les ordinateurs à votre place : automatisation

Parmi les grands avantages de la digitalisation à saisir, il y a le fait de profiter de la puissance des outils informatique pour augmenter fortement la productivité de votre entreprise. Pour cela, il faut faire le point sur l’ensemble des processus métiers, les lister et voir quelle solution technique peut les automatiser.

Tout ce qui relève de la bureautique et de la suite Office par exemple peut être optimisé en passant par un développeur VBA comme Officentrale qui viendra créer des macros spécifiques pour chacune des tâches répétitives gérées par les collaborateurs.

En déployant ce type de processus à grande échelle dans l’entreprise, on augmente de plusieurs facteur la productivité des équipes et on réduit nettement la part des processus peu qualifiés.

Un suivi permanent par la donnée

La donnée est au cœur de la digitalisation. Toutes les informations, les processus, les transactions et les productions doivent pouvoir être tracés dans les logiciels de l’entreprise ou dans le cloud.

Ce suivi en temps réel permet tout d’abord de réaliser des analyses fines sur tout ce qui se déroule dans les processus métiers. Grâce à ces informations, on peut optimiser beaucoup plus précisément comment sont allouées les ressources.

Ensuite, les données doivent être rendu compatibles entre elles afin de pouvoir les croiser et d’améliorer l’expérience client ainsi que le volume de ventes.

Prenons un exemple :

Un client qui se renseigne sur vos services à partir de votre site, qui passe un appel téléphonique et qui vient dans vos locaux ensuite doit pouvoir être suivi dans chacun de ces points.

A partir de ce profil prospect beaucoup plus précis dressé dans le CRM, on va pouvoir adapter l’offre réalisée auprès de cette personne.

Une fois que celui-ci devient client, on va pouvoir le réactiver régulièrement en lui transmettant des offres adaptées et bien plus personnaliser la communication qui lui est adressée.

De même, on pourra mieux gérer les processus de production grâce à toutes ces données.